Règle du jeu

Les deux joueurs ont chacun un jeu de 52 cartes qu’ils mélangent, coupent, puis échangent avec leur adversaire.

Disposition initiale des cartes

Pour commencer le jeu, chaque joueur doit constituer sa « crapette » en mettant à sa droite les 13 premières cartes de son jeu en tas, faces cachées. Ensuite, il tire les 4 cartes suivantes qu’il étale face à lui. Les joueurs laissent un espace de 2 cartes entre les deux lignes de chaque adversaire. Ces 8 emplacements permettront par la suite de placer les cartes de même signe. Ces cartes constituent le « tableau de jeu ». Il reste à chacun 35 cartes appelées « le talon » que l’on place à la même hauteur que la crapette, sous la colonne de gauche en tas caché. (voir schéma ci-dessus)
Les 8 emplacements centraux servent à construire des séries de même couleur de l’As jusqu’au Roi en utilisant d’abord ses cartes retournées ou celles de son adversaire, puis il peut utiliser les cartes hors du tableau notamment sur le tas de crapette ou d’écart de l’autre joueur
Les 8 cartes retournées permettent de construire des séries décroissantes en alternant les couleurs.
Une fois le tableau disposé, les deux joueurs retourne la première carte de leur crapette. Celui qui retourne la carte la plus forte débute le jeu. Si les cartes retournées sont de valeurs égales, c’est à celui qui a la carte la plus forte dans le tableau qui commence.

Variante

La disposition initiale des cartes peut variée en information incomplète. En effet, on peut choisir de disposer face cachée une ou deux cartes de sa ligne de 4 cartes. Il est alors fréquent que le jeu se bloque lorsque l’on utilise cette variante. Il demande aux joueurs davantage de stratégie pour terminer la partie.

Déroulement du jeu

Une fois les premières cartes de la crapette retournée, le jeu peut commencer.
Celui qui a la main retourne alors la carte du dessus de son talon et doit effectuer le plus de mouvements de cartes possibles. Une fois l’action terminée, la carte au-dessus de son talon est placée sur l’écart. C’est au tour de son adversaire.
Les 8 emplacements centraux : construire des séries de même couleur de l’As jusqu’au Roi en utilisant d’abord ses cartes retournées ou celles de son adversaire, puis il peut utiliser les cartes hors du tableau notamment sur le tas de crapette ou d’écart de l’autre joueur
Les 8 cartes retournées : construire des séries décroissantes en alternant les couleur.

Ce qu’il faut bien respecter

  • On déplace une par une les cartes.
  • Un joueur joue autant de fois qu’il peut jouer, c’est ensuite le tour de son adversaire.
  • Une case vide peut recevoir une carte de n’importe quelle valeur ou couleur.
  • La carte au-dessus du talon, celle de la crapette et de l’écart peuvent être utilisées sur le tableau.
  • Si on utilise la carte de la crapette ou du talon, il faut en retourner la suivante.
  • Si le talon est vide au cours du jeu on retourne la carte de l’écart qui devient alors le talon (cette règle ne s’applique pas en fin de jeu).
  • Un joueur peut ajouter une carte à la crapette ou l’écart de l’adversaire seulement si elle est de même couleur et suit directement (de manière croissante ou décroissante) la carte au-dessus du tas..
  • Le gagnant est celui qui a posé toutes ses cartes sur le tableau.